En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix de Monaco » Qualifications 2

Grand Prix de Monaco

Monaco - Résultats des qualifications 2

Dimanche 22 Mai 2005
10h00 - 11h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'16"679 156,810 km/h 3
2 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'16"281 + 0'00"398 157,628 km/h 3
3 7 Mark Webber Williams BMW 1'17"072 + 0'00"393 156,010 km/h 3
4 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'17"317 + 0'00"638 155,516 km/h 3
5 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'17"401 + 0'00"722 155,347 km/h 3
6 8 Nick Heidfeld Williams BMW 1'17"755 + 0'01"076 154,640 km/h 3
7 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'18"538 + 0'01"859 153,098 km/h 3
8 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'18"550 + 0'01"871 153,074 km/h 3
9 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'19"015 + 0'02"336 152,174 km/h 3
10 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'18"841 + 0'02"162 152,509 km/h 3
11 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'18"902 + 0'02"223 152,392 km/h 3
12 15 Vitantonio Liuzzi Red Bull Cosworth 1'20"335 + 0'03"656 149,673 km/h 3
13 20 Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'22"236 + 0'05"557 146,213 km/h 3
14 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'22"977 + 0'06"298 144,908 km/h 3
15 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'23"670 + 0'06"991 143,707 km/h 3
16 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'23"968 + 0'07"289 143,197 km/h 3
17 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 0'00"000 1
18 10 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 0'00"000 0

Räikkönen conserve l'avantage de justesse

A-
A
A+
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
M. Webber (Williams)M. Webber (Williams)
G. Fisichella (Renault)G. Fisichella (Renault)
Un ciel bleu, le soleil et une température aux environs de 20 degrés ont accueilli les pilotes dimanche matin en Principauté pour le deuxième tour de qualification - décisif pour l'attribution définitive des places sur la grille de départ du Grand Prix de Monaco.

Victime d'une violente sortie de route hier, Ralf Schumacher était le premier à devoir s'élancer ce matin. L'Allemand n'allait effectuer qu'un seul tour afin de vérifier que tout fonctionnait bien à bord de sa TF105 remise à neuf dans la nuit par les mécaniciens de l'équipe Toyota.

Narain Karthikeyan - pénalisé de 10 places sur la grille pour avoir changé le moteur Toyota de sa Jordan - effectuait néanmoins un tour (ponctuée par une belle glissade à la chicane du port).

Tiago Monteiro - parti tout droit à Mirabeau - dans son tour de lancement - allait connaître les pires difficultés pour garder le contrôle de son EJ15 avec comme seul consolation de couper la ligne de chronométrage!

Christijan Albers et Patrick Friesacher - et leurs Minardi PS05 - n'auront aucun mal à garder l'ascendant sur les EJ15 du Portugais et de l'Indien.

Vitantonio Liuzzi frôlait la correction au Bureau de Tabac mais le pilote de la Red Bull récupérait le contrôle juste avant qu'il ne soit trop tard. Un écart de trajectoire qui le privait d'une meilleure place sur la grille. Felipe Massa réalisait pour sa part un 'sans faute' sur le tourniquet monégasque et installait sa C24 à la première place de la séance.

Michael Schumacher s'élançait ensuite à la poursuite du chrono de la Sauber. Au prix d'un effort intense, le septuple Champion du monde réussissait à reprendre l'avantage sur Massa. Rubens Barrichello était pour sa part moins en verve au volant de la F2005 et allait perdre l'avantage sur son équipier au cumul des deux tours.

Jacques Villeneuve n'allait pas réussir à maintenir sa Sauber devant la Ferrari de Michael Schumacher mais le Canadien était suffisamment en avance sur Barrichello pour intercaler sa C24 entre les deux monoplaces rouges.

David Coulthard partait avec 8 dixièmes de marges sur la F2005 n°1 - il en conservait autant au terme de son deuxième tour de qualification, ce qui assurait au pilote Red Bull une place dans le Top 10.

Jarno Trulli partait à l'offensive avec l'ambition de prendre l'avantage sur Nick Heidfeld. Un pari réussi pour le pilote de la Toyota!

Condamné hier soir à s'élancer en dernière position - Juan Pablo Montoya n'a pas jugé nécessaire de prendre la piste ce matin.

Giancarlo Fisichella s'élançait alors pour essayer de déloger Mark Webber de la 3ème place. Le pilote de la Renault bouclait son tour du circuit en 1'17"317 - presque 5 dixièmes plus vite que Trulli - mais cela ne suffira pas pour inquiéter l'Australien et sa Williams-BMW.

Fernando Alonso réalisait un deuxième tour de qualif' impeccable qui le voyait augmenter son avance sur ses poursuivants directs et réduire l'écart face à Kimi Räikkönen.

Le Finlandais voyait ses 4 dixièmes d'acompte disparaître au fil des kilomètres mais conservait finalement 83 petits millièmes d'avance qui faisaient la différence. Le pilote de la McLaren s'offre ainsi une troisième pole position consécutive après celles obtenues à Imola et sur le circuit de Catalunya.

C'est la 6ème fois de sa jeune carrière que Kimi s'élancera en pole position d'un Grand Prix de F1!

Räikkönen et Alonso - à nouveau en première ligne - auront l'avantage au départ. Sur la deuxième, on retrouvera la Williams-BMW de Mark Webber à l'intérieur et la R25 de Fisichella sur l'extérieur. Trulli et Fisichella se partagent la troisième.

Plus loin - aux 7, 8 et 9ème rang - l'action ne manquera pas dans les premiers tours entre la Red Bull de Coulthard, la Sauber de Jacques Villeneuve et la Ferrari de Michael Schumacher!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.