En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix de Saint-Marin » Qualifications 1

Grand Prix de Saint-Marin

Imola - Résultats des qualifications 1

Samedi 23 Avril 2005
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'19"886 222,302 km/h 3
2 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'19"889 + 0'00"003 222,293 km/h 3
3 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'20"260 + 0'00"374 221,266 km/h 3
4 7 Mark Webber Williams BMW 1'20"442 + 0'00"556 220,765 km/h 3
5 3 Jenson Button BAR Honda 1'20"464 + 0'00"578 220,705 km/h 3
6 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'20"492 + 0'00"606 220,628 km/h 3
7 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'20"593 + 0'00"707 220,352 km/h 3
8 10 Alexander Wurz McLaren Mercedes 1'20"632 + 0'00"746 220,245 km/h 3
9 8 Nick Heidfeld Williams BMW 1'20"807 + 0'00"921 219,768 km/h 3
10 4 Takuma Sato BAR Honda 1'20"851 + 0'00"965 219,648 km/h 3
11 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'20"892 + 0'01"006 219,537 km/h 3
12 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'20"994 + 0'01"108 219,261 km/h 3
13 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'20"999 + 0'01"113 219,247 km/h 3
14 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'21"632 + 0'01"746 217,547 km/h 3
15 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'21"708 + 0'01"822 217,345 km/h 3
16 15 Vitantonio Liuzzi Red Bull Cosworth 1'21"804 + 0'01"918 217,090 km/h 3
17 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'23"123 + 0'03"237 213,645 km/h 3
18 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'25"100 + 0'05"214 208,682 km/h 3
19 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'25"921 + 0'06"035 206,688 km/h 3
20 20 Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'26"484 + 0'06"598 205,342 km/h 3

Räikkönen d'un cheveu

A-
A
A+
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
M. Webber (Williams)M. Webber (Williams)
Une piste sèche et un ciel nuageux - une température ambiante de 20 degrés - étaient de mise pour la première séance qualificative du Grand Prix de Saint-Marin.

Vitantonio Liuzzi - remplaçant de Christian Klien au volant de la deuxième Red Bull - allait avoir à surmonter la difficulté d'ouvrir les débats cet après-midi. L'Italien réussissait non sans mal à s'acquitter de sa tâche (1'21"804).

Successeur de Pedro De la Rosa, au volant de la McLaren-Mercedes habituellement dévolue à Juan Pablo Montoya, l'Autrichien Alexander Wurz améliorait chacun des partiels pour finalement installer sa MP4/20 au premier rang - 1'20"632!

Narain Karthikeyan ne pouvait tenir la comparaison avec ses deux prédécesseurs mais achevait son tour du circuit d'Imola tout juste au-delà de la barre des 1'23. Giancarlo Fisichella et sa Renault entraient ensuite en piste mais l'Italien ne réussira pas à prendre l'ascendant - la faute à une glissade de sa R25 dans la dernière portion du tracé.

Michael Schumacher provoquait un certain enthousiasme dans le public - averti de la progression rapide du pilote Ferrari. L'Allemand améliorait un à un les partiels établis par Wurz pour installer sa F2005 au premier rang (1'20"260).

Nick Heidfeld invitait sa FW27 à la 3ème position provisoire - 1'20"807 - performance à la portée d'un Takuma Sato bien décidé à profiter de l'amélioration du niveau de compétitivité de la BAR-Honda. Peut être un peu trop incisif, le Japonais échouait à quelques millièmes de la Williams-BMW.

Jenson Button collait 8 centièmes du temps de la Ferrari de Schumacher dans le premier partiel mais allait perdre un peu de terrain dans les deux suivant. L'Anglais bouclait toutefois un tour en 1'20"464 suffisant pour hisser la BAR-Honda à deux dixièmes de la voiture rouge.

Alors que le ciel se couvrait de plus en plus au-dessus du tracé italien - les deux pilotes des nouvelles Minardi PS05-Cosworth - Christijan Albers et Patrick Friesacher - s'en donnait à cœur joie. Déstabilisé à plusieurs reprises sur les vibreurs du circuit, l'Autrichien accusait au final un peu plus de 5 dixièmes de retard sur son équipier Néerlandais, auteur pour sa part d'un sans-faute.

Jacques Villeneuve parvenait à extraire le maximum de sa C24 sur la majeure partie du circuit mais concédait quelques précieux dixièmes dans la dernière portion. Le Québécois coupait la ligne de chronométrage en 1'20"999 - derrière Heidfeld et Sato.

Pris au piège ce matin lors des essais libres, Tiago Monteiro restait (trop) prudent pour ne pas connaître pareille mésaventure. Au final, il accusait un écart (trop) important sur son rival direct - Narain Karthikeyan.

Rubens Barrichello concédait un peu plus de six dixièmes de retard sur la performance de Michael Schumacher - ce qui reléguait la Ferrari du Brésilien à une modeste 11ème place. David Coulthard devait quant à lui se contenter de la 14ème position au volant de sa Red Bull.

Felipe Massa - qui sera rétrogradé de 10 places sur la grille de départ pour avoir changé son V10 Petronas - venait rivaliser avec les chronos des leaders - Michael Schumacher et Jenson Button. Le Brésilien et sa Sauber achevant brillamment son exercice au 7ème rang.

Très incisif dans les méandres du tracé d'Imola, Mark Webber arrachait une prometteuse 4ème place - un peu moins de deux dixièmes derrière l'aîné des Schumacher. Au volant d'une Toyota toujours en progrès, Ralf Schumacher restait toutefois à bonne distance de son grand frère.

Lancé dans une chevauchée fantastique, Kimi Räikkönen réussissait à boucler un tour d'Imola sous la barre des 1'20 - 1'19"886 - le premier du week-end. La performance du Finlandais et sa McLaren-Mercedes restait hors de portée de la Toyota de Jarno Trulli. L'Italien devait ainsi se contenter de la 6ème place sur la grille provisoire.

Dernier à se mesurer au chronomètre cet après-midi - Fernando Alonso - avalait les 4,933 km du circuit d'Imola dans des temps similaires aux meilleurs mais le leader augmentait peu à peu la cadence. Au final, l'Espagnol coupait la ligne de chronométrage en 1'19"889 - trois millièmes de plus que la McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.