En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix d'Espagne » Libres 3

Grand Prix d'Espagne

Catalogne - Résultats des libres 3

Samedi 11 Mai 2013
11h00 - 12h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 1'21"901 204,613 km/h 13
2 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 1'21"907 + 0'00"006 204,598 km/h 14
3 2 Mark Webber Red Bull Renault 1'22"044 + 0'00"143 204,256 km/h 17
4 8 Romain Grosjean Lotus Renault 1'22"069 + 0'00"168 204,194 km/h 13
5 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1'22"229 + 0'00"328 203,797 km/h 17
6 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 1'22"254 + 0'00"353 203,735 km/h 15
7 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 1'22"574 + 0'00"673 202,945 km/h 11
8 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 1'22"729 + 0'00"828 202,565 km/h 17
9 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'22"740 + 0'00"839 202,538 km/h 24
10 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1'22"759 + 0'00"858 202,492 km/h 15
11 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 1'22"839 + 0'00"938 202,296 km/h 26
12 5 Jenson Button McLaren Mercedes 1'23"151 + 0'01"250 201,537 km/h 13
13 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 1'23"371 + 0'01"470 201,005 km/h 21
14 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 1'23"373 + 0'01"472 201,000 km/h 13
15 16 Pastor Maldonado Williams Renault 1'23"385 + 0'01"484 200,971 km/h 17
16 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 1'23"388 + 0'01"487 200,964 km/h 18
17 17 Valtteri Bottas Williams Renault 1'23"660 + 0'01"759 200,311 km/h 16
18 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1'23"767 + 0'01"866 200,055 km/h 17
19 20 Charles Pic Caterham Renault 1'24"775 + 0'02"874 197,676 km/h 18
20 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1'24"793 + 0'02"892 197,634 km/h 16
21 23 Max Chilton Marussia Cosworth 1'25"135 + 0'03"234 196,840 km/h 17
22 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1'25"250 + 0'03"349 196,575 km/h 18

La qualification s'annonce dantesque

A-
A
A+
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
Quelques heures avant le premier moment fort du week-end espagnol, Felipe Massa s'empare du meilleur temps lors de l'ultime séance libre pour six millièmes devant Kimi Räikkönen. Mark Webber complète le Top 3.

La qualification du Grand Prix d'Espagne s'annonce terrible! Onze pilotes se tiennent en moins d'une seconde au terme des essais libres 3 alors qu'une bonne position sur la grille est primordiale sur le tracé de Catalunya où les opportunités de dépassements se font rares.

Lotus est clairement dans le coup. Gêné par un pot d'échappement fêlé, vendredi, Romain Grosjean confirme ses propos en hissant sa Lotus E21 à la quatrième place à tout juste un peu plus d'un dixième du Brésilien de Ferrari. Le Français devance Fernando Alonso et Sebastian Vettel de deux dixièmes alors que la pole devrait se jouer entre ces six pilotes.

Sorties dès l'apparition du feu vert en bout de voie des stands, les Mercedes préparent activement la course. Fortes et sur de leur fait après les deux dernières poles décrochées en Chine et au Bahreïn, les Flèches d'Argent privilégient la configuration course et bouclent respectivement seize et treize tours pour Nico Rosberg et Lewis Hamilton et terminent finalement à huit dixièmes de la tête.

Une fois les mediums chaussés, les Force India, comme vendredi, se montrent de nouveau à leur avantage mais devront se méfier de la Toro Rosso STR8 de Jean-Eric Vergne sur un excellent rythme à Barcelone. Huit dixièmes derrière Massa, JEV pourra légitimement viser la Q3 ce samedi après-midi tant ses performances impressionnent depuis le début du week-end ibère. Le Français se paie le luxe de devancer une Mercedes ainsi que les McLaren.

Les journées se suivent et se ressemblent pour l'écurie britannique. Douzième et quatorzième de la séance, Jenson Button et Sergio Pérez ne peuvent se satisfaire de leur temps et les évolutions apportées sur la MP4-28 ne semblent pour l'instant pas porter leur fruit et la course s'annonce compliquée... sauf miracle. Car la course n'est pas une science exacte, il suffit d'en toucher un mot à Pastor Maldonado, en fond de trafic au volant de sa Williams FW35 et vainqueur complètement inattendu... du Grand Prix d'Espagne 2012.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.