En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de Malaisie » Libres 2.2

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats des libres 2.2

Samedi 16 Mars 2002
03h15 - 04h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'36"556 206,666 km/h 24
2 4 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'36"648 + 0'00"092 206,469 km/h 26
3 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'36"689 + 0'00"133 206,381 km/h 26
4 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'36"910 + 0'00"354 205,911 km/h 17
5 3 David Coulthard McLaren Mercedes 1'36"976 + 0'00"420 205,770 km/h 23
6 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'37"045 + 0'00"489 205,624 km/h 14
7 15 Jenson Button Renault Renault 1'37"609 + 0'01"053 204,436 km/h 18
8 9 Giancarlo Fisichella Jordan Honda 1'38"215 + 0'01"659 203,175 km/h 24
9 8 Felipe Massa Sauber Petronas 1'38"301 + 0'01"745 202,997 km/h 18
10 7 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'38"320 + 0'01"764 202,958 km/h 19
11 24 Mika Salo Toyota Toyota 1'38"366 + 0'01"810 202,863 km/h 23
12 21 Enrique Bernoldi Arrows Ford Cosworth 1'38"478 + 0'01"922 202,632 km/h 20
13 20 Heinz-Harald Frentzen Arrows Ford Cosworth 1'38"613 + 0'02"057 202,355 km/h 10
14 17 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'38"734 + 0'02"178 202,107 km/h 29
15 14 Jarno Trulli Renault Renault 1'38"796 + 0'02"240 201,980 km/h 22
16 10 Takuma Sato Jordan Honda 1'39"116 + 0'02"560 201,328 km/h 25
17 16 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'39"319 + 0'02"763 200,916 km/h 30
18 25 Allan McNish Toyota Toyota 1'39"349 + 0'02"793 200,856 km/h 27
19 11 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'39"442 + 0'02"886 200,668 km/h 25
20 12 Olivier Panis BAR Honda 1'39"490 + 0'02"934 200,571 km/h 24
21 23 Mark Webber Minardi Asiatech 1'40"060 + 0'03"504 199,428 km/h 24
22 22 Alex Yoong Minardi Asiatech 1'40"656 + 0'04"100 198,247 km/h 26
A noter: les résultats ci-dessus regroupent ceux des Libres 2.1 et 2.2

6 hommes dans un mouchoir

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
Cette seconde séance d'essais libres matinale s'est terminée sur une hiérarchie inhabituelle: Montoya devant Räikkönen, Ralf Schumacher, Barrichello, Coulthard et le Champion du monde, tous se tenant en l'espace de 6 dixièmes. Ralf Schumacher est le premier homme à reprendre la piste. Il est suivi de nombreux hommes dont Frentzen qui s'élance enfin à l'attaque du chronomètre après des problèmes moteur.

Ralf Schumacher prend partiel après partiel de l'avance sur le temps de Barrichello et s'empare finalement du meilleur temps en 1'36"689. Coulthard fait à son tour l'effort et saute de la 7ème à la 3ème place en 1'36"976. Frentzen accroche le 11ème rang en 1'39"149.

Deux légers incidents viennent alors émailler la séance: Nick Heidfeld sort de la même façon que son coéquipier Massa hier, et parvient à reprendre la piste. C'est ensuite Jarno Trulli qui fait un tout droit dans les graviers, et parvient de la même façon à s'en sortir.

Nous atteignons le premier quart d'heure et si les amélioration se font rares, on assiste à nouveau à une figure, cette fois celle de Barrichello qui perd le contrôle de l'arrière dans une courbe à gauche sans toutefois quitter la piste. Panis passe sous les 1'40 en accrochant 1'39"940 pour la 15ème place. Sato améliore de 2 rangs en 1'39"139 à la 11ème place.

Montoya entame un excellent tour par un record partiel sur le premier secteur, il maintient une avance suffisante sur les deux secteurs suivants et prend le meilleur en 1'36"556. Les trois records partiels appartiennent alors à 3 pilotes différents, Montoya, Ralf Schumacher et Michael Schumacher, mettant le temps idéal à 1'36"210.

20 minutes se sont écoulées. Nick Heidfeld améliore légèrement en 1'39"329 au 15ème rang. Il est à une demi seconde de son coéquipier Massa, 11ème en 1'38"819. Ainsi à mi-séance, Montoya mène devant R. Schumacher, Barrichello, Coulthard, M. Schumacher, Räikkönen, Button, Bernoldi, De la Rosa, Fisichella, Massa, Trulli, Frentzen, Sato, Heidfeld, Panis, Irvine, Webber, Salo, Villeneuve, Yoong et McNish.

Fisichella achève un très bel effort et se hisse dans le top 10 à la 8ème place en 1'38"215. Sato progresse légèrement lui aussi à la 26ème minute en 1'39"116, à la 14ème place. Massa accroche le 10ème temps en 1'38"511. Räikkönen jusque-là 6ème s'attaque au chronomètre. C'est aussi le cas de Jacques Villeneuve 17ème. Räikkönen prend le record sur le second secteur, et boucle son tour en 1'36"648 à la seconde place. Barrichello améliore lui aussi chacun de ses partiels. Il signe finalement 1'36"910, améliorant de quelques tous petits millièmes.

Coulthard sort trop large au virage à gauche 12, et fait la petite ligne droite suivante sur le bas côté droit qui l'envoie, finalement de l'autre côté de la piste dans le bac à sable. La monoplace reste plantée dans celui-ci. La séance est terminée pour l'Ecossais. Heidfeld a quant à lui repris la piste, et le pilote progresse grandement à la 9ème place en 1'38"320, précédant désormais Bernoldi et Massa.

Nous entrons dans les 10 dernières minutes. On assiste à un léger début d'incendie, tout de suite circonscrit à l'extincteur, sur l'Arrows de Frentzen en bout devant le stand de l'écurie propriété de TWR. Sato se fait une frayeur dans l'enchainement des virage 5 et 6, manquant la corde dans le virage 5 et tirant tout droit dans l'intérieur du virage 6.

McNish, jusque-là en fond de classement, progresse au 17ème rang en 1'39"349. Son coéquipier Salo fait encore mieux en accrochant la 10ème place en 1'38"366. Ce sont les 5 ultimes minutes.

Alors que notamment Button et Irvine améliorent respectivement aux 7ème rang (1'37"609) et 17ème rang (1'39"919), Webber fait un tout droit dans les graviers remplissant par là-même ses pontons. De nombreux pilotes sont en piste mais étonnamment les améliorations ne sont pas légions.

Räikkönen et Schumacher passent in extremis avant le drapeau-à-damiers pour entamer leur dernière tentative. Montoya bien qu'en retrait sur le premier partiel, signe le record sur le second de 3 dixièmes. Malheureusement l'avance trouvée d'environ 2 dixièmes est gâchée dans le dernier secteur et le pilote échoue à 6 millième de son meilleur temps. Aucun pilote n'améliore finalement dans ce dernier tour et la séance se termine sur cette hiérarchie serrée et incertaine.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.