En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix du Japon » Qualifications 2

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats des qualifications 2

Dimanche 10 Octobre 2004
03h00 - 04h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'33"542 223,485 km/h 3
2 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'34"032 + 0'00"490 222,320 km/h 3
3 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'34"571 + 0'01"029 221,053 km/h 3
4 10 Takuma Sato BAR Honda 1'34"897 + 0'01"355 220,294 km/h 3
5 9 Jenson Button BAR Honda 1'35"157 + 0'01"615 219,692 km/h 3
6 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'35"213 + 0'01"671 219,562 km/h 3
7 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'36"136 + 0'02"594 217,454 km/h 3
8 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'36"156 + 0'02"614 217,409 km/h 3
9 7 Jacques Villeneuve Renault Renault 1'36"274 + 0'02"732 217,143 km/h 3
10 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'36"420 + 0'02"878 216,814 km/h 3
11 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'36"663 + 0'03"121 216,269 km/h 3
12 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'36"820 + 0'03"278 215,918 km/h 3
13 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'37"653 + 0'04"111 214,076 km/h 3
14 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'38"258 + 0'04"716 212,758 km/h 3
15 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'38"637 + 0'05"095 211,941 km/h 3
16 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'41"953 + 0'08"411 205,047 km/h 3
17 19 Timo Glock Jordan Ford Cosworth 1'43"533 + 0'09"991 201,918 km/h 3
18 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'48"069 + 0'14"527 193,443 km/h 3
19 12 Felipe Massa Sauber Petronas 0'00"000 2
20 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 0'00"000 0

Michael et Ralf se retrouvent au sommet

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
M. Webber (Jaguar)M. Webber (Jaguar)
Parti à la faute lors de la séance précédente, Zsolt Baumgartner n'a pas eu le loisir de participer à la qualification du Grand Prix du Japon, préférant conserver son châssis course plutôt que de l'abandonner pour le mulet.

C'est donc Gimmi Bruni qui ouvrait les débats sur un circuit encore passablement humide. L'Italien se contentait d'une boucle en 1'48"069 et laissait la place à Juan Pablo Montoya, au volant d'une FW26 équipée de pneus 'secs'!

Un pari un peu fou mais payant pour le Colombien malgré quelques belles glissades bien maîtrisées. Timo Glock ne ménageait pas ses efforts à bord de sa Jordan équipée de gommes 'intermédiaires' et faisait preuve d'une belle réactivité pour récupérer sa monoplace, parfois dans des situations délicates. Dans la même situation, Nick Heidfeld s'installait au deuxième rang à l'issue de sa prestation.

En pneus 'secs', Fernando Alonso améliorait les temps de passages établis par Montoya et installait sa R24 au premier rang, neuf dixièmes devant la Williams-BMW. Christian Klien n'aura pas la même réussite pour ses débuts à Suzuka mais s'en tirait avec les honneurs.

Profitant d'une trajectoire de plus en plus praticable, Jacques Villeneuve usait de toute son expérience pour grignoter quelques dixièmes d'avance et les conserver jusqu'au bout malgré les embardées de sa Renault au freinage et à l'accélération de la dernière chicane.

Crédité du meilleur tour en 1'36"274, le Canadien n'avait rien à craindre de la C23 de Massa, déjà trop loin à l'issue du premier secteur. Le Brésilien allait pourtant tenter de rattraper le temps perdu... en vain puisque cet excès lui vaudra un passage dans l'herbe!

Kimi Räikkönen prenait un maximum de risques pour tenter de rivaliser avec les performances des deux Renault de tête mais le Finlandais ne pourra maintenir la même cadence jusqu'au bout et coupait la ligne avec cinq dixièmes de retard sur la R24 de Villeneuve.

Jenson Button partait le couteau entre les dents sur une piste encore piégeuse. L'Anglais affolait les computers et s'installait aux commandes de la séance avec un peu plus d'une seconde de marge sur son poursuivant direct - David Coulthard!

Premier représentant de la Scuderia en piste, Barrichello affichait trois dixièmes de retard à l'issue du premier secteur et ne parviendra pas à combler l'écart. Pire, Rubens tirait droit à la dernière chicane et ne pouvait plus rivaliser pour une place dans le Top 10.

Giancarlo Fisichella allait lui aussi se faire une petite frayeur au freinage de la dernière chicane mais parvenait à éviter un passage dans l'herbe, suffisant pour lui permettre de boucler son tour et devancer la McLaren de Coulthard ainsi que les Renault de Villeneuve et Alonso.

Arrivé en travers pour 'mieux' négocier la dernière chicane de son circuit fétiche, Takuma Sato se récupérait par miracle et venait couper la ligne de chronométrage en 1'34"897 - la pole position 'provisoire' du Grand Prix du Japon.

Olivier Panis ne réussira pas à se mesurer aux deux BAR-Honda de tête mais bouclait les 5,807 km du tracé nippon en 1'36"420 ce qui lui permettait d'intercaler sa TF104B entre les Renault de Villeneuve et Alonso. Très incisif, Mark Webber tirait le maximum de sa R5 et provoquait une petite surprise dans l'allée des stands en délogeant Sato de la première place.

Ralf Schumacher affichait d'emblée ses ambitions et s'emparait du meilleur temps - 1'34"032 - avant que son aîné ne propulse sa voiture rouge à la première place sous la barre des 1'34!

Dernier à s'élancer ce matin en qualification, Jarno Trulli ne parviendra pas à tenir une aussi bonne cadence que les frères Schumacher et devra se consoler avec la 6ème place sur la grille de départ.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.