En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Malaisie » Libres 4

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats des libres 4

Samedi 20 Mars 2004
04h15 - 05h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'33"526 213,361 km/h 11
2 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'33"563 + 0'00"037 213,277 km/h 8
3 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'33"973 + 0'00"447 212,346 km/h 8
4 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'34"041 + 0'00"515 212,193 km/h 12
5 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'34"061 + 0'00"535 212,147 km/h 9
6 9 Jenson Button BAR Honda 1'34"128 + 0'00"602 211,996 km/h 13
7 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'34"163 + 0'00"637 211,918 km/h 10
8 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'34"181 + 0'00"655 211,877 km/h 10
9 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'34"194 + 0'00"668 211,848 km/h 10
10 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'34"381 + 0'00"855 211,428 km/h 12
11 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'34"929 + 0'01"403 210,208 km/h 16
12 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'34"943 + 0'01"417 210,177 km/h 5
13 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'34"953 + 0'01"427 210,154 km/h 16
14 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'35"036 + 0'01"510 209,971 km/h 10
15 10 Takuma Sato BAR Honda 1'35"144 + 0'01"618 209,733 km/h 13
16 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'35"441 + 0'01"915 209,080 km/h 15
17 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'36"607 + 0'03"081 206,556 km/h 11
18 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'38"059 + 0'04"533 203,498 km/h 12
19 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'38"554 + 0'05"028 202,476 km/h 13
20 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'39"893 + 0'06"367 199,762 km/h 13

Montoya sur les traces du cheval cabré

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
La deuxième 'mi-temps' de 45 minutes, dernière séance avant la qualification, s'est disputée sous un ciel toujours aussi bleu et des températures toujours au-delà de la normale. Cristiano Da Matta, privé d'une bonne partie de la première séance, ressortait le premier des stands, imité de son équipier Olivier Panis. Le Brésilien s'emparait de la première place, en 1'35"441, un peu plus d'une seconde et demie devant Panis.

La Renault de Jarno Trulli succédait aux TF104 en tête des computers de classement - 1'34"041. La performance de l'Italien ne tiendra pas longtemps puisque dès son premier passage, Michael Schumacher lui grillait la politesse pour un millième seulement.

Kimi Räikkönen, qui n'avait pas signé le moindre chrono dans la première séance, retrouvait le bon rythme pendant que David Coulthard affolait la température de ses disques de freins. Le gros blocage de roue l'incitera à regagner son stand. Pour son premier tour lancé, Räikkönen se montrait plutôt rapide: 3ème temps, derrière la Renault de Trulli.

Michael Schumacher qui avait poursuivi son effort se loupait au freinage du dernier virage et préférait s'engouffrer au plus vite vers les stands.

A ce moment, Panis installait sa TF104 à une brillante quatrième place mais se faisait voler la vedette par Felipe Massa dont la Sauber sortait avec quelques millièmes d'avance du premier secteur. Le Brésilien perdait quelques dixièmes dans le deuxième mais un blocage de roue au freinage lui coûtait beaucoup plus cher.

Revenu en piste expérimenter de nouveaux réglages, Trulli s'offrait une première excursion dans le bac à graviers, et un passage dans l'herbe. L'Italien remettra ça quelques tours plus tard au même endroit, sans plus de conséquence apparente sur la R24. Alonso restait quant à lui bien au milieu et installait la plus véloce des Renault au troisième rang.

C'est Ralf Schumacher qui allait susciter l'intérêt lorsque le pilote de la FW26 (en 1'33"973) délogeait ainsi son frère de la première place provisoire.

Peu après, Juan Pablo Montoya se rappelait au bon souvenir de son rival et s'emparait avec autorité du meilleur temps: 1'33"563... une performance que seul Michael Schumacher allait parvenir à améliorer à 5 minutes du terme de la séance.

Un passage appuyé sur un vibreur de la Jaguar de Christian Klien, une nouvelle sortie de piste pour Cristiano Da Matta (qui parviendra à extraire seul sa Toyota des graviers) viendront animer les débats pendant que la majeure partie des concurrents apportaient les dernières retouches à leurs réglages.

Michael Schumacher conservera ainsi l'avantage (37 millièmes) sur la Williams-BMW de Montoya. Ralf et la seconde FW26 est à 4 dixièmes, suivi de très près par le quatuor Trulli, Barrichello, Button et Räikkönen groupés à moins de deux dixièmes. Un peu plus loin figurent Coulthard, Alonso et Webber... dans la même seconde que la Ferrari n°1!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.