En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix de Belgique » Libres 4

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Résultats des libres 4

Samedi 10 Septembre 2005
10h15 - 11h00
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 5. Fernando Alonso Renault Renault 1'46"307 236,237 km/h 14
2 9. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'46"641 + 0'00"334 235,497 km/h 11
3 16. Jarno Trulli Toyota Toyota 1'46"681 + 0'00"374 235,408 km/h 15
4 10. Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 1'46"858 + 0'00"551 235,018 km/h 8
5 6. Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'47"049 + 0'00"742 234,599 km/h 16
6 17. Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'47"054 + 0'00"747 234,588 km/h 16
7 3. Jenson Button BAR Honda 1'47"419 + 0'01"112 233,791 km/h 14
8 4. Takuma Sato BAR Honda 1'47"507 + 0'01"200 233,600 km/h 15
9 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'47"773 + 0'01"466 233,023 km/h 12
10 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'47"991 + 0'01"684 232,553 km/h 14
11 8. Antonio Pizzonia Williams BMW 1'48"092 + 0'01"785 232,335 km/h 13
12 11. Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'48"204 + 0'01"897 232,095 km/h 15
13 7. Mark Webber Williams BMW 1'48"213 + 0'01"906 232,076 km/h 11
14 12. Felipe Massa Sauber Petronas 1'48"551 + 0'02"244 231,353 km/h 16
15 14. David Coulthard Red Bull Cosworth 1'48"866 + 0'02"559 230,684 km/h 12
16 15. Christian Klien Red Bull Cosworth 1'48"877 + 0'02"570 230,660 km/h 11
17 21. Christijan Albers Minardi Cosworth 1'49"166 + 0'02"859 230,050 km/h 12
18 20. Robert Doornbos Minardi Cosworth 1'49"208 + 0'02"901 229,961 km/h 15
19 18. Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'50"740 + 0'04"433 226,780 km/h 13
20 19. Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'51"594 + 0'05"287 225,044 km/h 14

Alonso n'a pas dit son dernier mot

A-
A
A+
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
Les pilotes n'ont pas tardé à reprendre la piste à 10h15 pour la dernière séance de travail au programme de la matinée. Le soleil tentait une percée dans le ciel - la température ambiante atteignait la barre des 20 degrés.

Resté à l'abri du stand Ferrari lors des 45 premières minutes, Rubens Barrichello était le premier à s'élancer pour la deuxième 'mi-temps'. Le Brésilien entamait d'emblée une première série de tours chronométrés - imité quelques instants après par plusieurs de ses camarades de jeu.

Fisichella sonnait la charge en premier, rapidement rappelé à l'ordre par Räikkönen, auteur d'un tour en 1'47"511 au terme du premier quart d'heure - plus d'une seconde devant la Renault n°6.

Ralf et Michael Schumacher ainsi que Fernando Alonso complétaient alors la hiérarchie - à moins de deux secondes de la McLaren. Montoya relayait ensuite Kimi en tête des computers - 1'47"463 - Felipe Massa réussissait à intégrer le Top 4 au volant d'une Sauber en net progrès.

A une vingtaine de minutes du drapeau à damiers, Giancarlo Fisichella prenait les choses en mains - 1'47"420 - suivi par Fernando Alonso, le premier de la matinée sous les 1'47 au tour. Räikkönen ressortait de sa boîte pour tenter d'arracher le meilleur temps des mains des Renault mais une escapade au-delà des vibreurs à la chicane de l'arrêt de bus l'en empêchait.

Michael Schumacher pensait pouvoir profiter de la situation pour s'inviter dans le trio de tête mais un blocage de roue intempestif au même endroit que le Finlandais lui coûtait de précieux dixièmes. Juan Pablo Montoya revenait à la charge - 1'46"858 - quelques millièmes seulement devant la R25 n°5.

Les pilotes repassaient alors par les garages pour vider le réservoir et monter un train de pneus neuf et se lancer dans la simulation d'un tour de qualification lors des 5 dernières minutes.

Malgré la circulation, certains parvenaient à se frayer un chemin bien dégagé devant eux. Alonso passait une première fois en 1'46"307 sur la ligne de chronométrage, rejoint par Jarno Trulli. La Toyota sera délogée de la deuxième place peu avant le drapeau à damiers par la MP4/20 de Kimi Räikkönen... battu de 3 dixièmes par Alonso ce matin!

Derrière le trio Alonso-Räikkönen-Trulli, on retrouve un autre tiercé composé de la deuxième McLaren (Montoya), de la seconde Renault de Fisichella et de la Toyota de Ralf Schumacher!

7ème et 8ème, les BAR-Honda de Jenson Button et Takuma Sato accusent déjà plus d'une seconde de retard. Même sanction pour les deux Ferrari qui complètent le Top 10.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit depuis des images satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici pour télécharger le fichier KMZ.

• Vous pouvez aussi utiliser Google Maps directement en ligne en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.