En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix de Chine » Classement

Grand Prix de Chine

Shanghai - Résultats de la course

Dimanche 14 Avril 2013
09h00 - 10h40
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 56 1h36'26"945 189,778 km/h
2 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 56 1h36'37"113 + 0'10"168 189,446 km/h
3 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 56 1h36'39"267 + 0'12"322 189,375 km/h
4 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 56 1h36'39"470 + 0'12"525 189,369 km/h
5 5 Jenson Button McLaren Mercedes 56 1h37'02"230 + 0'35"285 188,628 km/h
6 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 56 1h37'07"772 + 0'40"827 188,449 km/h
7 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 56 1h37'09"636 + 0'42"691 188,389 km/h
8 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 56 1h37'18"029 + 0'51"084 188,118 km/h
9 8 Romain Grosjean Lotus Renault 56 1h37'20"368 + 0'53"423 188,043 km/h
10 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 56 1h37'23"543 + 0'56"598 187,940 km/h
11 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 56 1h37'30"805 + 1'03"860 187,707 km/h
12 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 56 1h37'39"549 + 1'12"604 187,427 km/h
13 17 Valtteri Bottas Williams Renault 56 1h38'00"806 + 1'33"861 186,750 km/h
14 16 Pastor Maldonado Williams Renault 56 1h38'02"398 + 1'35"453 186,699 km/h
15 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 55 1h36'38"818 + 1 tour 186,006 km/h
16 20 Charles Pic Caterham Renault 55 1h36'40"872 + 1 tour 185,940 km/h
17 23 Max Chilton Marussia Cosworth 55 1h37'16"746 + 1 tour 184,797 km/h
18 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 55 1h37'47"991 + 1 tour 183,813 km/h
AB 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 21 suspension
AB 2 Mark Webber Red Bull Renault 15 perte d'une roue
AB 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 5 accrochage
AB 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 4 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Alonso se balade

A-
A
A+
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
K. Räikkönen (Lotus)K. Räikkönen (Lotus)
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
Fernando Alonso décroche sa première victoire de la saison, la 31ème de sa carrière au terme d'un Grand Prix de Chine totalement maîtrisé. Kimi Räikkönen, qui a manqué son envol et Lewis Hamilton accompagnent l'Espagnol sur le podium.

L'Asturien peut brandir le drapeau Ferrari au plus haut! Troisième sur la grille, Nando sautait la Lotus E21 d'Iceman au départ avant de se défaire deux tours plus tard de la W04 du Britannique pour se balader sous le ciel bleu de Shanghai et signer son deuxième succès dans l'Empire du Milieu.

La stratégie à trois arrêts aura finalement été la bonne ce dimanche sur le tracé de Shanghai. Après avoir manqué son départ en raison d'un problème électronique, Kimi Räikkönen a bien failli ne pas voir l'arrivée suite à un accrochage avec Sergio Pérez au seizième tour qui endommageait le nez de sa monoplace. Longtemps à la lutte avec Lewis Hamilton, le Finlandais prenait finalement l'avantage sur le Britannique au terme de son troisième arrêt.

Le Champion du monde 2008 n'est pas passé loin de se faire croquer sous le drapeau à damiers. Avec douze secondes d'avance sur Sebastian Vettel à cinq tours de l'arrivée, l'Anglais a lutté jusqu'au bout pour conserver sa position au volant de la W04.

Parti sur les gommes mediums après avoir sacrifier sa Q3 samedi, le Champion du monde en titre a provisoirement mené la course avant de retarder au maximum son dernier arrêt au stand Red Bull, pour chausser les pneus tendres et revenir comme une bombe sur la Mercedes devant lui. A moins d'une seconde à 5 kilomètres de l'arrivée, l'Allemand activait son DRS mais quelques longueurs lui manquait pour s'emparer de la troisième place.

Sur la même stratégie au départ, Jenson Button est le seul pilote du Top 10 à ne s'être arrêté qu'à deux reprises. Après un premier relais long de 23 tours sur les mediums, le champion 2009 recollait au contact des leaders avant de faire parler sa gestion des pneumatiques et rester en piste pendant près de 26 tours pour passer les tendres à six boucles de l'arrivée et s'emparer de la cinquième place devant Felipe Massa, Daniel Ricciardo et Paul Di Resta.

Propre au départ, Romain Grosjean accroche seulement deux points en Chine. Alors qu'il visait une meilleure place, le pilote Lotus a de nouveau lutté dans le trafic tout au long de la course sur une monoplace qui manque cruellement d'appuis à l'avant. Incapable de suivre le rythme des leaders, le franco-suisse ne se serait certainement pas classé dans le Top 10 sans les abandons de ses concurrents.

Les soucis se poursuivent pour Mark Webber dans une mauvaise passe. Contraint de stopper sa monoplace en Q2 samedi, l'Australien décidait de s'élancer depuis la ligne droite des stands. Débarrassé des gommes tendres un tour plus tard, AussieGrit démarrait alors sa remontée avant d'être percuté au quinzième tour par la STR8 de Jean-Eric Vergne (12ème) qui arrachait l'aileron avant de sa RB9. Passé par son stand, l'Australien retrouvait alors la piste avant de perdre sa roue arrière droite.

Vainqueur du Grand Prix de Chine 2012, Nico Rosberg n'a pas connu la même réussite un an après. Victime d'une crevaison lente, l'Allemand s'est arrêté quatre fois avant de renoncer, au 26ème tour. Le pilote Mercedes tentera d'oublier sa déconvenue dans une semaine à l'occasion du GP de Bahreïn, ultime course avant le retour tant attendu en Europe.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.