En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix du Japon » Qualifications

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats des qualifications

Samedi 12 Octobre 2002
06h00 - 07h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'31"317 229,482 km/h 9
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'31"749 + 0'00"432 228,401 km/h 12
3 3 David Coulthard McLaren Mercedes 1'32"088 + 0'00"771 227,561 km/h 12
4 4 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'32"197 + 0'00"880 227,292 km/h 10
5 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'32"444 + 0'01"127 226,684 km/h 10
6 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'32"507 + 0'01"190 226,530 km/h 10
7 10 Takuma Sato Jordan Honda 1'33"090 + 0'01"773 225,111 km/h 12
8 9 Giancarlo Fisichella Jordan Honda 1'33"276 + 0'01"959 224,662 km/h 12
9 11 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'33"349 + 0'02"032 224,487 km/h 11
10 15 Jenson Button Renault Renault 1'33"429 + 0'02"112 224,294 km/h 12
11 14 Jarno Trulli Renault Renault 1'33"547 + 0'02"230 224,011 km/h 8
12 7 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'33"553 + 0'02"236 223,997 km/h 12
13 24 Mika Salo Toyota Toyota 1'33"742 + 0'02"425 223,545 km/h 11
14 16 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'33"915 + 0'02"598 223,134 km/h 8
15 8 Felipe Massa Sauber Petronas 1'33"979 + 0'02"662 222,982 km/h 11
16 12 Olivier Panis BAR Honda 1'34"192 + 0'02"875 222,477 km/h 10
17 17 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'34"227 + 0'02"910 222,395 km/h 12
18 25 Allan McNish Toyota Toyota 1'35"191 + 0'03"874 220,143 km/h 5
19 23 Mark Webber Minardi Asiatech 1'35"958 + 0'04"641 218,383 km/h 11
20 22 Alex Yoong Minardi Asiatech 1'36"267 + 0'04"950 217,682 km/h 12
Temps limite de qualification: 1'37"709 (107% du meilleur temps)

Doublé des Ferrari

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
Nous voici arrivés à la dernière séance qualificative de la saison, celle du GP du Japon. Comme ce fut souvent le cas cette année, Michael Schumacher a contrôlé les essais libres et il va donc se présenter en adversaire féroce pour cette pole-position... mais Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher n'étaient pas loin ce matin et ils ne le seront pas plus cet après-midi.

La météo est bonne, idéale pour une séance qualificative. Le feu vert est mis à la sortie des stands et la séance peut débuter. Comme souvent, c'est une Minardi qui prend la piste en premier et c'est celle d'Alex Yoong. Le Malais signe la première pole-position provisoire en 1'38"700. Ce n'est pas très rapide, évidement.

Il faut attendre 11 minutes avant de voir une seconde voiture sur la piste, celle de Jacques Villeneuve et là les choses deviennent tout de suite bien plus sérieuses puisqu'il s'approprie la première place en 1'34"8. Pedro De la Rosa vient très vite se placer au second rang. Il faudra encore attendre 10 bonnes minutes pour voir les deux "premiers gros bras" prendre la piste: Räikkönen et Montoya. Le Finlandais prend nettement la tête en 1'32"699. Montoya est en 1'34"023. Ralf Schumacher vient se placer entre eux en 1'33"065.

Le top 10 après 27 minutes: Räikkönen, Coulthard, R. Schumacher, Montoya, Irvine, Heidfeld, Button, Massa, Villeneuve et Salo. Nous n'aurons une idée précise de la hiérarchie que lorsque les Ferrari entreront dans la danse. Cela ne tardera plus car Rubens Barrichello et Michael Schumacher sont en piste et sans grande surprise ils prennent les deux premières places, l'Allemand étant le plus rapide des deux en 1'31"825. Barrichello a 872 millièmes de retard sur son chef de file. Un gouffre.

Il reste 25 minutes lorsque Montoya signe son second chrono de la séance en 1'32"5. Le Colombien se hisse à la seconde place malgré un tour qui fut loin d'être parfait. Mais ce que tout le monde redoutait ici arrive: McNish perd le contrôle de sa voiture et l'accident est effroyable! Drapeau rouge!

McNish est sorti du 130R, un des esses qui tourne à gauche, en survirage, le museau vers l'intérieur de la courbe mais lorsqu'il a tenté de contre-braquer, il a retrouvé de l'adhérence ce qui a fait pointer la monoplace dans le sens inverse, vers l'extérieur. En essayant de contrôler sa voiture il est allé finalement heurter en tournoyant les rails à l'extérieur qui sous le choc ont explosé dans la partie supérieur. La monoplace volait alors littéralement et est allée se poser, détruite sur le talus. McNish est passé à travers les rails mais heureusement pour lui en marche arrière! Tout cela s'est passé en un peu plus d'une seconde. Effrayant... on est très soulagé ensuite de voir l'Ecossais debout, boitillant mais en vie. Cet accident a jeté un froid glacial dans le paddock...

La séance qualificative peut enfin reprendre après 75 minutes d'interruption ce qui en fera probablement l'une des plus longues de l'histoire de la F1. C'est Barrichello qui reprend la piste en premier alors McNish ne participera pas au reste de cette séance.

Rubens Barrichello signe le troisième chrono en 1'32"581, à 7 dixième de Michael Schumacher. Alors que Fisichella se hisse à la 8ème position, on prépare le mulet pour Panis qui est en train de vivre un week-end noir... un de plus.

Le classement complet à 9 minutes du terme de cette séance: M. Schumacher, Coulthard, Barrichello, R. Schumacher, Montoya, Räikkönen, Trulli, Salo, Button, Fisichella, Irvine, Massa, Sato, Villeneuve, Heidfeld, Panis, De la Rosa, McNish, Webber et Yoong.

Le duel entre Fisichella et Sato est grandiose. Ce dernier prend la 8ème place mais quelques secondes plus tard, Fisichella vient se replacer devant lui. Qui aura le dernier mot? Chez Jaguar, Eddie Irvine abandonne sa monoplace sur le circuit suite à un problème mécanique et même s'il dispose du mulet, étant donné qu'il reste moins de 5 minutes, l'Irlandais aura bien du mal à améliorer son chrono.

Les Ferrari (et les autres) sont prêtes pour leur dernier effort. Mais seul Barrichello, qui en 1'31"749 prend la seconde place à 239 millièmes de son équipier, arrive à améliorer sa position. Michael Schumacher est donc en pole-position, la 50ème de sa carrière, Barrichello est second. C'était l'objectif affiché hier par Jean Todt. Coulthard est troisième devant Räikkönen, R. Schumacher et Montoya.

Dans un ultime effort, Sato prend la 7ème place, juste devant Fisichella et Villeneuve qui lui revient de loin. Chez Honda, la bonne humeur est de mise. Seul Panis a des raisons de faire la grimace car sa 16ème position sur la grille vient ponctuer un début de week-end catastrophique.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.