En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix d'Italie » Qualifications

Grand Prix d'Italie

Monza - Résultats des qualifications

Samedi 15 Septembre 2001
13h00 - 14h00
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 6. Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'22"216 253,659 km/h 12
2 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'22"528 + 0'00"312 252,700 km/h 11
3 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'22"624 + 0'00"408 252,406 km/h 10
4 5. Ralf Schumacher Williams BMW 1'22"841 + 0'00"625 251,745 km/h 12
5 11. Jarno Trulli Jordan Honda 1'23"126 + 0'00"910 250,882 km/h 12
6 4. David Coulthard McLaren Mercedes 1'23"148 + 0'00"932 250,815 km/h 12
7 3. Mika Häkkinen McLaren Mercedes 1'23"394 + 0'01"178 250,076 km/h 11
8 16. Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'23"417 + 0'01"201 250,007 km/h 12
9 17. Kimi Räikkönen Sauber Petronas 1'23"595 + 0'01"379 249,474 km/h 11
10 19. Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'23"693 + 0'01"477 249,182 km/h 11
11 8. Jenson Button Benetton Renault 1'23"892 + 0'01"676 248,591 km/h 12
12 22. Heinz-Harald Frentzen Prost Acer 1'23"943 + 0'01"727 248,440 km/h 12
13 18. Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'24"031 + 0'01"815 248,180 km/h 10
14 7. Giancarlo Fisichella Benetton Renault 1'24"090 + 0'01"874 248,006 km/h 9
15 10. Jacques Villeneuve BAR Honda 1'24"164 + 0'01"948 247,788 km/h 12
16 12. Jean Alesi Jordan Honda 1'24"198 + 0'01"982 247,688 km/h 12
17 9. Olivier Panis BAR Honda 1'24"677 + 0'02"461 246,286 km/h 11
18 15. Enrique Bernoldi Arrows Asiatech 1'25"444 + 0'03"228 244,076 km/h 12
19 14. Jos Verstappen Arrows Asiatech 1'25"511 + 0'03"295 243,884 km/h 12
20 23. Tomas Enge Prost Acer 1'26"039 + 0'03"823 242,388 km/h 9
21 21. Fernando Alonso Minardi European 1'26"218 + 0'04"002 241,885 km/h 9
22 20. Alex Yoong Minardi European 1'27"463 + 0'05"247 238,441 km/h 11
Temps limite de qualification: 1'27"971 (107% du meilleur temps)

Montoya arrache la pole

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
C'est sur une piste sèche que va débuter la séance qualificative de ce GP d'Italie. C'est la 15ème manche du championnat et on donne clairement les Williams-BMW, comme grandes favorites. Mais les Ferrari ne sont pas là pour faire du tourisme...

C'est Alex Yoong qui s'élance le premier en piste mais le pauvre ne passera pas la première chicane. Il est obligé d'abandonner sa voiture pour revenir aux stands. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de son équipier Alonso de s'élancer mais lui aussi doit s'arrêter au même endroit que Yoong. Un début de séance catastrophique pour l'écurie de Paul Stoddart, d'autant plus qu'il n'y a qu'une voiture de réserve chez Minardi. Il semble qu'elle sera préparée pour Alonso.

Il est 13h12 lorsque Tomas Enge s'élance pour son premier tour chrono, tout juste devant Alonso dont le moteur fume alors qu'il est sur le mulet. Il réussit néanmoins à boucler son chrono en 1:26.880 alors que Enge fait 1:26.805. Le Tchèque est donc en pole provisoire.

13h17: c'est au tour de Bernoldi de s'élancer et il améliore la pole provisoire en 1:26.519. Jos Verstappen et Panis prennent à leur tour la piste. Malgré une erreur dans la première chicane, Panis prend la pole en 1:25.257. C'est à ce moment-là que les gros bras décident de taquiner le chrono à leur tour...

Ralf Schumacher explose le chrono de Panis en 1:23.216 et ce malgré une petite erreur dans Lesmo. Montoya prend la tête à son tour (1:22.715) alors qu'il ne reste que 36 minutes dans cette séance. Häkkinen est 3ème en 1:24.224. Les Willams sont sur une autre planète. Räikkönen et Heidfeld viennent ensuite prendre les 3ème et 4ème rangs. Heidfeld est le plus rapide en ligne droite: 355 km/h.

13h30: Michael Schumacher rejoint la "planète Williams" en 1:22.685, c'est la nouvelle pole! Barrichello est allé faire un petit tour dans l'herbe. Le mulet est, comme d'habitude, réservé à Michael Schumacher. Tomas Enge n'a pas de chance lui non plus puisqu'il explose son moteur Ferrari alors qu'il sort des stands.

Le classement à 13h30: M. Schumacher, Montoya, R. Schumacher, Trulli, Barrichello, Häkkinen, Räikkönen, Fisichella, Heidfeld, De la Rosa, Frentzen, Irvine, Coulthard, Villeneuve, Button, Panis, Verstappen, Bernoldi, Enge, Alonso et Yoong. En bout de ligne droite, c'est maintenant Trulli qui est le plus rapide: 357 km/h. Jarno est 4ème, Alesi est maintenant 14ème.

13h36: Montoya est dans un tour très rapide. Il est le plus rapide dans les deux premiers secteurs et il prend la pole provisoire sans surprise en 1:22.431. Le top 6 est le suivant: Montoya (1:22.431), M. Schumacher (-0.2), R. Schumacher (-0.6), Trulli (-0.9), Coulthard (-1) et Barrichello (-1.1).

13h42: Frentzen qui vient de signer le 13ème chrono, manque de sortir de la piste mais rattrape joliment sa Prost. Michael Schumacher est maintenant reparti à la chasse à la pole. Le Champion du monde est en retard dans le premier secteur, dans le second aussi (-0.1) et il reste à la seconde place en 1:22.658. Ralf s'élance à son tour. Il va tout faire pour déloger son meilleur ennemi de la pole mais celui-ci est aussi en piste. Le duel des Williams est intense: 1:22.881 pour Ralf, 1:22.216 pour Montoya ce qui est la nouvelle pole-position provisoire.

A 10 minutes de la fin, Rubens Barrichello vient se glisser en première ligne, derrière Montoya. Ensuite viennent M. Schumacher, R. Schumacher, Trulli, Coulthard, Heidfeld, Häkkinen, Räikkönen et De la Rosa. Les BAR-Honda sont à la rue: 16ème et 17ème sur un circuit qui aurait dû leur convenir...

Dernière tentative des gros bras à quelques petites minutes de la fin de cette séance. C'est Michael Schumacher qui tire le premier: 1:22.624 ce qui le place 3ème derrière Montoya et Barrichello. Tomas Enge est à l'arrêt sur le circuit alors qu'il est avec le mulet mais c'est Mika Häkkinen qui part à la faute dans Lesmo 2 quelques secondes plus tard. Il tape violemment le rail mais le pilote est sauf, il sort de la voiture alors que le drapeau rouge est brandi. Il reste 4 minutes dans cette séance...

Le classement ne changera pas lorsque la meute sera libérée pour ces quatre dernières minutes. C'est donc Juan Pablo Montoya qui signe sa troisième pole-position de l'année. Il devance les deux Ferrari et Ralf qui n'est que quatrième...
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.